Actualités

L’HADOPI LANCE UNE GRANDE OFFENSIVE CONTRE LE STREAMING ILLÉGAL

13 octobre 2014

offensive contre le streaming illégal

Depuis sa création, la Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet) s’est concentrée sur le téléchargement illégal qui s’effectue en Peer-to-Peer (ou P2P). Mais la technologie a évolué et avec elle les usages.D’autres moyens d’échange se sont en effet développés dont le streaming qui permet de visionner un fichier sans le télécharger ou le direct download qui permet de télécharger un fichier à partir d’un serveur souvent situé à l’étranger. Ces nouveaux usages sont donc de nature différente du P2P contre lequel a été mis en place le dispositif de la « réponse graduée ».

Le collège de la Hadopi a décidé, le 11 septembre 2014, la mise en place d’une stratégie de protection des œuvres sur Internet et annonce la mise en place « d’un recensement fiable tant des services de communication au public en ligne offrant massivement au public des œuvres protégées sans autorisation des titulaires de droits que de leurs pratiques ».

La Hadopi a également décidé de définir, avec les professionnels de la publicité et du paiement en ligne, des moyens « pour assécher les revenus des sites internet massivement contrefaisants ou rendre plus difficile leur activité ».

Rappelons que la présidente de la Haute autorité, Marie-Françoise Marais, a confié en 2012 une mission portant sur les moyens de lutte contre le streaming et le téléchargement direct à Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la Commission de protection des droits (CPD). La ministre de la Culture et de la Communication lui avait également confié une mission destinée à développer des outils opérationnels de prévention et de lutte contre la contrefaçon en ligne. Ce sont les conclusions de son rapport que le collège de la Hadopi vient d’approuver.

Newsletter

Inscription à la newsletter

Le cabinet Aran & Dassonneville travaille en relation avec l'association SOS victimes de la route 33